CV

Baptiste Gaillard (1982, Fribourg) vit à Lausanne. Il a travaillé comme co-responsable de l’orientation littérature et traduction du master Contemporary Arts Practice (Hochschule der Künste de Berne), comme intervenant dans des hautes écoles ainsi que dans un service social, dans un cinéma, dans des musées, dans un centre d’animation pour personnes défavorisées, dans un centre de soins palliatifs. Il a exposé des installations et des objets dans des galeries et des espaces d’art à Berlin, Lucerne et Genève notamment. Il a publié les livres Ombres blanches sur fond presque blanc (Héros-Limite 2020), Un domaine des corpuscules (Hippocampe 2017), Bonsaï (Hippocampe 2018), r a z (Contre-Mur 2017), Le chemin de Lennie (Héros-Limite 2014) et les textes Figures de la vie sans eau et Corps de vapeur du prolétariat dans le livre Oise de Simon Boudvin (Building Books 2022). Il a reçu un prix suisse de littérature en 2018 et a obtenu des bourses de création en écriture de Pro Helvetia (2020), du Centre national du livre (2020) et du Canton de Genève (2013). Il est le papa de Marius (2021) et il est membre du comité de la revue L’Ours Blanc (Genève). https://baptistegaillard.com