Ombres blanches sur fond presque blanc

“Les récits que Baptiste Gaillard développe de livres en livres décrivent des scènes sans personnages, dans lesquelles seuls des processus anonymes adviennent : germination, pourrissement, mouvement des fluides, expansions, rétractations. On est dans le monde sublunaire d’où est bannie toute idée de permanence. Les livres de Baptiste Gaillard tiennent la chronique de ces événements naturels, ils en traquent la monotonie.

Ici, la “blancheur” du titre fait songer à l’aveuglement qui précède l’évanouissement. Les phénomènes étudiés dans ce long poème sont situés à la limite du discernable. Quasi inaudibles, à peine visibles, furtifs, évanescents, ils se succèdent en s’annulant. Une fois de plus, rien ne semble devoir en résulter que leur enchaînement ad libitum. D’où l’ambiance fantomatique qui se dégage d’Ombres blanches sur fond presque blanc.”

Revue L’Ours blanc (diffusion par abonnement)

Héros-Limite (diffusion en librairie)
isbn 978-2-88955-042-5

3 questions à…” sur Ombres blanches sur fond presque blanc

événements

Kaskadenkondensator


Fr 7.12.12 – Fr 21.12.12
Die Basler Weihnachtausstellung: Genf
ein Projekt von Martin Chramosta
mit Raphael Julliard, Martina-Sofie Wildberger, Orianne Zanone, Baptiste Gaillard, Jérémy Chevalier, Serafin Brandenberger, Jeanne Macheret, Karen Alphonso

Bonsaï aux 41èmes journées littéraires de Soleure